“Les personnes âgées et la fracture numérique de « second degré » : l’apport de la perspective critique en communication ” – Houssein Charmarkeh

Suite à la récente parution de la stratégie nationale du “numérique inclusif” et aux nombreux enjeux que peut supposer la dématérialisation progressive des démarches administratives pour les aînés, nous vous proposons de prendre connaissance de l’article présenté ci-dessous :

(…) La priorité a été accordée à la réduction de la fracture numérique en matière d’accès et d’acquisition de matériel informatique.  (…) plusieurs travaux ont montré l’existence d’une fracture numérique non plus associée à l’accès mais plutôt aux usages. (…) Cette fracture numérique dite de « second degré » touche particulièrement les personnes âgées équipées et connectées.

Lire l’article 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *